ECOLE EUROPÉENNE D'HERBORISTERIE
Plantes médicinales de nos campagnes

Rendons hommage à la "fleur de Pâques", une des premières fleurs du printemps.
C'est à Pâques que la pâquerette abonde tout autour de nous quand elle quitte
son sommeil d'hiver.

NOM SCIENTIFIQUE :

Bellis perennis L.

NOMS VERNACULAIRES :

Fleur de Pâques - Fleur de tous les mois - Oeil du jour

SOUVENIR D'ENFANT :

Oracle des amoureux, la pâquerette fait partie de nos ritournelles d'enfant quand l'été
nous murmurions : "Il m'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ...

SYMBOLISME :

Fleur de l'innocence, de la pureté et de l'enfance, c'est une des fleurs de l'enfant Jésus.
Une légende raconte que le jour de sa naissance des bergers vinrent lui rendre hommage.
L'un d'eux, très pauvre, lui offrit une pâquerette. Le nouveau-né l'attrapa, l'effleura de ses
lèvres puis s'endormit. Depuis la fleur a un coeur d'or couronné de ligules blancs ourlés
de rose juste à l'endroit du baiser.

FLEUR DU SOLEIL :


La pâquerette appartient à la famille des Astéracées qui doit son nom à l'astre solaire.
Petit soleil d'or aux blancs rayons, son capitule est un fleuron de minuscules fleurs jau-
nes tubulées entourées de fleurs blanches ligulées parfois lavées de rose que l'on prend
souvent pour des pétales. Cette inflorescence repose sur une hampe ronde, velue et
sans feuilles.Ses feuilles vertes crénelées sont disposées en rosette proche du sol.

La fleur de tous les mois fleurit presque toute l'année sauf quand la neige la cache à
nos yeux. C'est à Pâques qu'elle révèle toute sa spendleur quand en colonies elle illumi-
ne les champs, les clairières, les jardins, les prairies et les bords de chemins.

On l'appelle l'oeil du jour car c'est une plante héliotrope. Elle suit la lumière du soleil
du matin jusqu'à la fin du jour. Autre particularité, son capitule floral s'ouvre le jour et se
referme la nuit. Ce phénomène porte un nom savant : la nyctinastie. Ce phénomène a
lieu aussi avant l'arrivée de la pluie d'où son nom de "Miss météo" des jardiniers.



HOMÉOPATHIE :

John Henry Clarke, un homéopathe du XIXème siècle, a dit qu'elle se laissait écraser
puis qu'elle se relevait avec des sourires. L'usage homéopathique de son remède en dit
long sur son pouvoir de résilience. "Bellis perennis" soulage en granules les douleurs
ritées des traumatismes. En particulier, les contusions aux seins liées à un accident,
un coup ou une opération chirurgicale.

HERBORISTERIE :

La fleur de Pâques n'est pas un remède de première intention en phytothérapie.
Cette fleur des champs possède pourtant des atouts santé :

Une des significations de son nom latin bellis viendrait de bellum - la guerre.
Plante commune sur les champs de bataille, elle était connue dans les campagnes
pour soulager par voie externe les contusions, les coups et les hématomes en rai-
son de son pouvoir résolutif. Toutefois, l'arnica a un effet résolutif plus puissant.

La pâquerette contient une huile essentielle dont du B-myrcène. Un monoterpène
qui lui confère un pouvoir antalgique, anti-inflammatoire et décongestionnant veineux.
Ce principe actif étant très lipophile, l'huile de pâquerette est un remède populaire en
herboristerie.

La plante atténue encore l'acné, l'eczéma et le psoriasis grâce à ses mucilages.

Cette fleur des champs possède d'autres vertus mais cela c'est une autre histoire.

BELLE, BELLE, BELLE ...

Son nom latin Bellis perennis L. signifie littéralement la beauté éternelle.

Elle a de grandes affinités avec la peau et lui prodigue ses bienfaits anti-âge :
l'huile de pâquerette raffermit le visage, le cou et le buste des peaux qui manquent
d'élasticité et de tonicité. C'est un antioxydant qui lutte contre les ravages du
temps grâce aux flavonoïdes et à la vitamine E quand on l'élabore avec de l'huile
de tournesol.
Pour découvrir la formule de l'huile de pâquerette, rendez-vous aux
Huiles solarisées du cours de Galénique de l'Ecole Europénne d'Herboristerie - EEH.

En cosmétologie, la pâquerette entre dans les soins du visage du Dr Hauschka.
C'est une des huiles de beauté de Centifolia, Herbes et Traditions et Natessence.

Le saviez-vous ? Les vertus cosmétiques de la pâquerette sont parvenues jusqu'à
nous grâce aux secrets de beauté des dames de la Renaissance.


(1) Child braiding a crown - Willam-Adolphe Bouguereau.
(2) La pâquerette - Ecole Européenne d'Herboristerie - EEH.
(3) Portrait de Lucrèce Borgia - Bartolomeo Veneto.

Home

Formations

Contact Ateliers Volontariat Présentation Questions - Réponses Quizz

Herboristerie Traditionnelle

Adresse postale

Un petit brin d'histoire

Phyto-Conseil en PPAM

Téléphone

Qui sommes-nous ?

Cuisine Sauvage

Courriel

Le romarin

Annuaire Professionnel

Fiches d'inscription - Tarifs

La pâquerette